La Réunion : une terre de découvertes

La Réunion : une terre de découvertes

La Réunion est devenue une destination touristique à part entière. Longtemps cachée dans l’ombre de l’île Maurice, elle a soudainement rencontré un regain d’intérêt de la part des touristes et des agences de voyages. Mais la beauté des paysages et les activités sur l’île constituent les premières raisons pour lesquelles les visiteurs y accourent.

Aperçu sur les sites immanquables de la Réunion

L’île de la Réunion se situe à 9000 km de la France métropolitaine. Pourtant, c’est bien un département français. Niché au cœur de l’océan Indien, c’est une terre de métissage. C’est de là qu’elle tient son multiculturalisme. Mais si la mosaïque culturelle constitue un de ces plus beaux patrimoines, il n’en est pas moins pour sa richesse naturelle.

La Réunion est réputée pour être un paradis pour les randonneurs. Ce qui est bien vrai, car le territoire recèle plusieurs kilomètres de sentiers pédestres. Il faut d’ailleurs découvrir Mafate pour vivre une expérience hors du commun. Cirque de renommée mondiale niché dans le parc national de la Réunion, il abrite plusieurs îlets, dont La Nouvelle. On y trouve également de nombreux gîtes répartis dans tous les secteurs. Ce qui permet d’organiser le circuit sur plusieurs jours.

Le Cilaos constitue aussi une halte obligatoire avant de rejoindre la Fournaise, l’un des volcans les plus actifs du monde. L’accès est un peu difficile et peut prendre entre deux à trois jours pour un randonneur expérimenté. Mais cela en vaut largement la peine.

Enfin, il faut impérativement intégrer la réserve Naturelle Marine de La Réunion dans son itinéraire si l’on passe dans le sud de l’île.

Louer une voiture pour faciliter la visite

Lors d’un voyage à la Réunion, la capitale Saint-Pierre constituera un excellent point de chute. Ville créole agrémentée de magnifiques paysages, elle fait bon vivre. De plus, c’est un carrefour qui relie les différentes parties de l’île. Cependant, pour faciliter les déplacements, il vaut mieux prévoir un budget pour le transport. Cette destination est gigantesque. Les visiteurs ne pourront donc pas tout visiter à pied.

Pour sillonner les routes réunionnaises, on peut bien sûr emprunter les « cars jaunes ». Ce sont les transports en commun les plus utilisés sur le territoire. Mais ils ne sont pas très pratiques si l’on souhaite partir en forêt pour découvrir la flore tropicale de la Réunion. En effet, ils ne desservent pas toutes les communes, encore moins les périphéries. Ainsi, il est préférable de louer un véhicule.

Il existe de nombreuses agences de location voiture aéroport Réunion situé dans les différents recoins du département. Mais durant la haute saison, il est conseillé de réserver son automobile bien avant le départ. On peut réaliser cette opération via le site web de l’entreprise et procéder à une réservation en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *