Les jeux vidéo et moi : c’est plus qu’une relation, une passion

mon-quotidien catégorie jeux vidéo

Je dédie cet article à ma passion depuis toujours : le jeu vidéo ! N’en déplaise à ma copine, le vidéoludisme reste avant tout mon premier amour. De la joie à ras le bord, des sensations inédites, de l’adrénaline à outrance… Bref, je lui serais à jamais reconnaissant pour ses 1001 belles émotions qu’il m’a fait ressentir !

Mes expériences vidéoludiques

Le jeu vidéo tenant une place de choix dans ma vie, il était naturel que je me lance dans l’écriture de cette rubrique. Tout petit déjà, j’aimais jouer avec mon petit casse-pied de sœur (qui me battait souvent d’ailleurs) sur Tomb Raider 2 (1997), The Legend of Zelda : Ocarina of Time (1998) et j’en passe. J’ai eu mon premier PC vers 10 ans sur lesquels je jouais à des jeux tels que Dragon Ball Z : l’héritage de Goku (inutile de dire que c’était le pied !) ou Call of Duty. jeux vidéoMais 2004 avec la sortie de GTA San Andreas et 2006 avec la sortie de PES 6 furent pour moi des années de consécration. Je me souviens encore des journées entières passées sur ces jeux, des tollés de ma mère après avoir oublié de manger tellement j’étais absorbé par l’écran (ah le bon vieux temps !). Des jeux de plateformes jusqu’aux jeux de rôles en passant par les jeux de combat, quelle sensation de plaisir m’envahissait à chaque fois que je plongeais dans la peau d’un personnage. Je m’imprégnais de l’univers, des ambiances, et surtout de l’histoire du jeu. Game Boy Advance, Playstation One, Playstation Two, Three, PSP (PlayStation portable) Xbox, la Nitendo DS… j’ai exercé ma passion sur presque toutes les consoles qu’il m’a été possible d’avoir.

Je pourrais encore écrire des milliers de lignes sur mes expériences vidéoludiques, mais bref, et si on passait aux bienfaits des jeux vidéo ?

Après quelques heures de recherches sur Google, des journées de documentations, tout cela ajoutées à mes expériences personnelles, je suis arrivé à la conclusion que les jeux vidéo :

  • Sont un formidable anti-stress
  • Augmentent les fonctions cognitives
  • Ralentissent le processus de vieillissement
  • Aident à faire de l’exercice (dans le cas de Nitendo Wii)
  • Améliorent les capacités visuelles
  • Stimulent l’imagination et la créativité

Malheureusement, cet article touche déjà à sa fin, ce fut un plaisir de vous faire partager cette ardeur que je ressens envers les jeux vidéo, rendez-vous sur d’autres articles dédiés pour mes autres passions !

One thought on “Les jeux vidéo et moi : c’est plus qu’une relation, une passion2 min read

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.