Travaux d’élagage : Les différents techniques adaptés et les risques à prendre en compte

Focus sur les techniques d’élagage

Afin de mieux entretenir vos arbres, il faut impérativement opter pour une meilleure approche. Dans cette optique, vous devez tenir compte du type et de la taille de vos espèces de végétaux, en vue de conserver leur apparence naturelle. D’ailleurs, l’idéal est de faire appel à un élagueur, puisque ce dernier dispose des connaissances requises pour l’application de la technique nécessaire. Ainsi, vous aurez l’assurance d’avoir des résultats de qualité. D’autant plus que les travaux d’élagage comprennent des tâches spécifiques telles que couper certaines branches en vue d’optimiser la santé de votre parc botanique. Autrement, durant l’intervention, il y a également des risques à prendre en considération par mesure de sécurité.

Le choix de la technique idéale selon le résultat attendu

Lorsque vous décidez de faire appel à un élagueur expérimenté comme sur ce site : https://www.paysagiste-40-landes.fr/ , il optera pour la méthode appropriée en fonction de différents paramètres.

  • La taille douce devrait être réalisée tous les ans sur les ramures de moins de 5 cm de diamètre. Il s’agit de travaux d’élagage qui consistent à donner une meilleure forme à vos branches. Il est à noter que cette technique peut être appliquée tout type d’espèces d’arbre.
  • La taille en têtard permet de modifier totalement la structure de votre plante en restreignant sa dimension. Il s’agit d’une pratique à effectuer tous les cinq à dix ans, mais seulement sur des jeunes végétaux. Il est idéal de planifier cette opération début de l’automne.
  • L’entretien à tête de chat est une manière d’élaguer les arbustes aux alentours des bâtiments. Elle est à réaliser tous les deux ou cinq ans et devrait être exécutée durant la période de repos végétatif.
  • L’étêtage a pour objectif de maintenir la hauteur afin de protéger vos espèces contre l’agression du vent. Ce procédé est souvent programmé au mois de juin jusqu’en décembre.
  • La taille à fructification est propre à l’arbre fruitier, dans le but d’améliorer sa production. L’entretien de ces variétés peut être effectué annuellement pendant la saison de l’automne.

Article connexe : Pourquoi élaguer les arbres ?

La maîtrise des risques liés aux travaux d’élagage

En général, la chute de l’opérateur durant les travaux d’élagage représente le principal risque au cours de cette intervention. C’est pourquoi faire appel à un élagueur vous permet de réaliser l’entretien de votre parc avec les équipements adéquats tels que :

  • les lunettes,
  • les sangles,
  • des gants de protection.

De plus, ces professionnels sont dotés de la formation nécessaire pour exécuter au mieux ce genre de prestation. C’est ce qui leur donne la capacité d’accorder des attentions particulières et dispenser les soins appropriés aux arbres malades. Ces derniers sont parfois infectés par des champignons pathogènes et risquent de contaminer le reste de votre plantation. Ainsi, seuls les spécialistes dans ce domaine sont aptes à limiter le développement de ces bactéries. De la même manière, il y a aussi quelques règles à prendre en compte pour mener à bien votre chantier. De ce fait, il est de votre devoir de faire couper les plantes qui débordent chez vos voisins.

Pour conclure, sans les travaux d’élagage adaptés, vous ne pouvez prendre soin correctement de votre parc arboricole. Raison pour laquelle, vous avez intérêt à faire appel à un élagueur confirmé, afin de pratiquer la méthode idéale et assurer leur bon développement. Leur intervention vous offrira notamment l’opportunité d’être à l’abri des risques de danger propres à ce type d’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *