Travaux de ramonage : quels sont vos intérêts à les réaliser ?

Travaux de ramonage : quels sont vos intérêts à les réaliser ?

Si vous êtes propriétaire ou locataire d’une maison avec une cheminée, un poêle à bois ou une chaudière, vous devez effectuer un ramonage régulier. Vous pouvez choisir entre le ramonage mécanique ou le ramonage chimique, deux possibilités d’entretenir ces installations. Aussi, de nombreuses raisons doivent vous pousser à entretenir la paroi intérieure du conduit d’évacuation de fumée et de gaz de votre appareil de chauffage. Trouvez alors dans cet article des informations sur les intérêts à réaliser les travaux de ramonage.

Le respect des règles sur le maintien des conduits de chauffage en bon état

Le ramonage est une obligation légale passible de sanction. Vous pouvez consulter l’arrêté préfectoral ou municipal qui détermine la réglementation sur le  ramonage au niveau de votre mairie. De plus, le Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT) stipule que les conduits de fumée utilisés pour l’évacuation des gaz de la combustion doivent être maintenus constamment en bon état. En outre, pour une meilleure évacuation des gaz et des fumées, toute installation de chauffages par combustion doit être entretenue périodiquement par tout occupant d’un logement. Cela est toujours valable que vous soyez propriétaire ou locataire d’un bâtiment.

Aussi, le ramonage figure parmi les mesures de prévention, indiqué dans votre contrat d’assurance habitation. Si jamais un sinistre survient, votre assureur vous demande un certificat de ramonage valide.  Et en cas de non-respect de la loi, vous serez dans l’obligation de payer une amende. Cependant, vous devez faire appel à un ramoneur professionnel qui peut à la fois vous fournir un certificat, et vous garantir un ramonage efficace et réglementé.

La sécurisation de sa maison par rapport à certains risques

Vous pouvez faire appel à un ramoneur expérimenté pour faire le ramonage de votre appareil de chauffage afin d’assurer votre sécurité et  celle de votre maison.

Si vous avez un conduit tubé comme la plupart des poêles à bois, vous pouvez solliciter le service du ramoneur une fois par an au minimum. Tandis que pour les cheminées classiques et tous les autres types conduits, le ramonage doit se faire au moins deux fois dans l’année. Ces  dispositions préventives sont indispensables afin d’éviter d’éventuel sinistre. En effet, un conduit d’évacuation des fumées ou des gaz bouchés peut engendrer de grave danger, non seulement sur votre santé, mais aussi sur votre sécurité. Vous pouvez être exposés à des risques d’intoxication au monoxyde de carbone, voire même à des asphyxies mortelles.  Aussi, les  dépôts à l’intérieur du conduit de votre appareil peuvent prendre feu et déclencher un incendie entraînant la destruction de vos biens.

Article connexe : Focus sur les étapes pour la rénovation d’une maison

L’optimisation de l’évacuation des fumées et des gaz nocifs

Outre une obligation, le ramonage est également une nécessité. Effectivement pour optimiser l’évacuation des fumés et des gaz nuisibles dans le conduit de votre cheminée, de votre poêle ou de votre chaudière, le ramonage est nécessaire. Aussi, lorsque le conduit de votre appareil de chauffage est bien entretenu, l’air à l’intérieur de votre maison est moins pollué. Vous pouvez également éviter l’émanation de gaz toxiques qui peuvent affecter votre santé.  En plus de cela, le ramonage permet également d’optimiser le fonctionnement de votre équipement, vu que les suies et les tas de cendre sont éliminés.

Toutefois, il est recommandé de faire appel à un ramoneur agréé qui possède les compétences et les matériels requis pour faire un ramonage suivant les normes et les exigences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *