Arrête de pleurer, voici comment on soigne un bleu facilement !

soigner facilement

Oups ! Vous venez de vous cogner la jambe ou de faire une chute. C’est sûr, un vilain bleu fera d’ici peu son apparition. Inesthétiques et assez douloureuses, ces ecchymoses disgracieuses finissent quand même par disparaître sans intervention. Néanmoins, certains ont des capillaires plus fragiles que d’autres et sont plus enclins à se faire des bleus plus facilement. Si comme moi, vous faites partie de ces catégories de personnes, découvrez 6 conseils que j’ai déjà mis en pratique pour faire disparaitre les bleus et les résorber efficacement !

Les glaçons : vos meilleurs alliés !

vertus des glaconEn cas de contusions, misez avant tout sur le froid. Ce dernier freine le message douloureux transmis au cerveau, diminue instantanément la sensation de douleur et limite la formation de gonflements. Pour ce faire, je vous conseille de mettre des glaçons dans un linge (pour ne pas irriter la peau). Par contre, si vous êtes à l’extérieur, filez chez un distributeur pour acheter une canette bien glacée. D’ailleurs, les glaçons sont très efficaces sur toutes les blessures avec un risque d’hématome (amas de sang sous la peau).

L’arnica : l’arme fatale contre les ecchymoses

J’ai bien été surpris par les incroyables vertus de cette plante. Qu’elle soit en pommade ou en granulés, l’arnica est efficace pour venir à bout de n’importe quels hématomes. Appliquez une pommade à base de cette plante 2 fois par jour sur une bosse, elle disparaitra aussi vite qu’elle est apparue ! Si vous choisissez les granulés, la posologie est de 5 à raison de 4 fois par jour, dès l’apparition du traumatisme.

 

Le vinaigre de cidre : bien plus qu’un simple vinaigre !

Le vinaigre de cidre a pour effet de stimuler la circulation et la dispersion du sang accumulé. Il vous suffit d’imbiber une gaze de vinaigre de cidre et de masser doucement le bleu. Pour des résultats efficaces, réitérez l’opération 3 fois par jour.

 

La pomme de terre : un légume miracle !

bien fait des pommes de terreLa pomme de terre possède des vertus catalases, un mot qui franchement m’est totalement inconnu ! Après maintes recherches, j’ai découvert qu’il s’agissait d’une action qui aidait à maintenir la santé des cellules et à diminuer la douleur. Il faut alors placer une petite rondelle de pomme de terre sur la zone concernée et laisser agir pendant une vingtaine de minutes.

 

L’aloe vera : une efficacité surprenante !

Pour vous débarrasser de ces vilaines ecchymoses, vous pouvez également utiliser l’aloe vera, une plante des plus atypiques cultivés en méditerranée.  Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle est parfaite pour estomper les bleus et réduire les douleurs. Pour ce traitement, appliquez une noisette de pulpe d’aloe sur la zone meurtrie et massez doucement. Répétez l’opération 3 fois par jour, la contusion se dissipera en peu de temps.

L’huile essentielle d’immortelle ou Hélichryse italienne : l’anti-hématome par excellence !

Reconnue comme étant un anticoagulant très puissant, cette essence est employée pour le traitement des bleus et coups. Ce n’est pas pour rien si elle est également appelée huile du boxer (un surnom que j’ai appris récemment !). Il vous suffit de l’enduire sur le bleu 3 fois par jour pour le faire disparaître.

Bref, un choc, un cognement, une gamelle… ça peut arriver à tout le monde ! Mais désormais vous savez comment soigner ces bobos du quotidien !

 

3 thoughts on “Arrête de pleurer, voici comment on soigne un bleu facilement !3 min read

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *