Warning: Undefined property: WP_Error::$icons in /htdocs/wp-content/themes/color-blog/inc/admin/class-color-blog-admin.php on line 235

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /htdocs/wp-content/themes/color-blog/inc/admin/class-color-blog-admin.php on line 268

Warning: Undefined property: WP_Error::$name in /htdocs/wp-content/themes/color-blog/inc/admin/class-color-blog-admin.php on line 239

Warning: Undefined property: WP_Error::$version in /htdocs/wp-content/themes/color-blog/inc/admin/class-color-blog-admin.php on line 241

Warning: Undefined property: WP_Error::$author in /htdocs/wp-content/themes/color-blog/inc/admin/class-color-blog-admin.php on line 242

Warning: Undefined property: WP_Error::$short_description in /htdocs/wp-content/themes/color-blog/inc/admin/class-color-blog-admin.php on line 246
Quelques conseils à retenir sur la mise aux normes du tubage de cheminée.

L’essentiel à retenir sur la mise aux normes du tubage de cheminée

la mise aux normes du tubage de cheminée

Le tubage de la cheminée a pour but d’améliorer l’étanchéité du conduit de fumée. Sa mise en œuvre permet d’assurer la sécurité du logement et le bon fonctionnement de cet équipement. Faut-il encore que l’opération soit réussie et qu’elle soit conforme aux normes. Dans cet article, nous allons justement aborder la mise aux normes du tubage de cheminée. Découvrez dans les lignes qui suivent les points essentiels à retenir à ce sujet.

 

Ce qu’on entend par « tubage de cheminée »

Le tubage d’une cheminée se matérialise par l’insertion d’un tube métallique flexible ou rigide à l’intérieur de son conduit de fumée. On a recours à ce procédé pour différentes raisons. En effet, le tubage de la cheminée permet de :

  • Améliorer la sécurité ;
  • Optimiser le tirage ;
  • Minimiser les risques de condensation ;
  • Faciliter l’entretien de l’équipement, notamment son ramonage ;
  • Adapter le conduit de fumée au foyer de combustion.

Peu importe les objectifs du tubage, sa réalisation devra néanmoins être confiée à un professionnel qualifié comme le ramoneur.

 

Tubage de cheminée : quelles sont les normes à observer ?

Au cours du tubage d’une cheminée, le professionnel doit tenir compte de plusieurs normes. Celles-ci garantissent la sécurité et l’efficacité de l’installation. Entre autres, il s’agit de :

–          La norme NF DTU 24.1

Elle encadre les travaux de fumisterie pour les installations de chauffage individuel alimenté au bois, au charbon, au gaz ou au fioul. La norme NF DTU 24.1 indique les matériaux autorisés, les dimensions du tubage et définit le mode opératoire à suivre pour effectuer les travaux.

–          Le règlement sanitaire départemental type (RSDT)

Le RSDT énonce les normes locales relatives à l’hygiène et à la salubrité des systèmes de chauffage. Il peut imposer des directives particulières concernant la ventilation, l’évacuation des fumées ou la distance minimale entre les conduits de fumée et les surfaces combustibles.

Le RSDT fixe également la fréquence des travaux d’entretien des appareils de chauffage et exige le recours aux services de professionnels qualifiés comme le ramoneur pour leur exécution.

 

Comment procède-t-on à la mise aux normes du tubage de cheminée ?

Pour garantir la conformité du tubage de votre cheminée aux normes en vigueur, il faudra respecter plusieurs étapes.

Dans un premier temps, il faudra contacter à cette entreprise de ramonage en Loiret. Ce professionnel effectuera un diagnostic approfondi de votre cheminée. Il vous proposera alors une solution adaptée à vos besoins et aux spécificités de votre logement.

Vient ensuite le choix du conduit. Le ramoneur vous orientera vers un conduit conforme à la réglementation en vigueur, possédant un avis technique favorable et adapté avec votre équipement de chauffage.

Une fois le conduit choisi, des travaux complémentaires peuvent être nécessaires en fonction de l’état de votre cheminée et des exigences réglementaires. Ces travaux peuvent comprendre la création d’une ventilation supplémentaire, la réparation du conduit existant ou l’installation d’un conduit isolé. Leur mise en œuvre doit néanmoins se faire dans le strict respect des normes établies, notamment celles définies par le DTU 24.1 et le Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT) afin de garantir la sécurité et l’efficacité de votre installation.

Enfin, pour maintenir les performances optimales de votre système de chauffage et prévenir tout risque d’accident, un entretien régulier est indispensable. Cela inclut notamment un ramonage périodique effectué par un professionnel qualifié, ainsi que des contrôles réguliers du conduit de fumée pour détecter d’éventuels problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top