Voyage au Kenya : Tsavo, d’un parc à un autre

Tsavo

Tsavo est localisé dans le district de Taita, dans la province de la côte du sud-est du Kenya. Il est séparé par la route A109 et la voie ferrée reliant Mombasa à Nairobi, formant ainsi deux parcs nationaux distincts : Tsavo West (9 065 km2) et Tsavo East (11 747 km2). Au total, Tsavo a une superficie de 20 812 km2, ce qui fait de lui l’un des plus grands parcs nationaux du pays. Les paysages, en s’associant, offrent de jolis spectacles qui laissent les touristes sans voix. En effet, à la tombée du jour, le soleil imbibe les collines de Taita et de Chyulu. Aussitôt, ces deux sommets s’illuminent, reflétant des nuances bleu et ocre. Par ailleurs, quelques heures de pluie suffisent pour reverdir les plaines subdésertiques et les parer de jolies fleurs blanches.

Balade dans le parc national de Tsavo East

West ou East, les deux Tsavo se complètent parfaitement et sont propices à des séjours Kenya inoubliables et enrichissants. Chacun des deux représente une destination incontournable, soit pour leurs paysages, soit pour leurs animaux. Les vacanciers commenceront leur visite par le plus grand des deux : Tsavo East, reconnu pour sa biodiversité. Ce jardin naturel se compose de prairies touffues et de plaines ouvertes où se succèdent des bois et des buissons d’acacias. À part cela, Tsavo East comporte quelques attractions majeures, à commencer par Mudanda Rock. En gravissant ce rocher à pied, les randonneurs arriveront au sommet où ils auront une superbe vue en contrebas : une savane avec une mare fréquentée par d’importantes hardes d’éléphants et de buffles, surtout en fin de journée. Lugard Falls constitue l’autre attrait du parc. Il s’agit d’une succession de rapides issues de la rivière Galana, offrant une bande de terre immense ornée de végétation luxuriante. Tout au long de l’année, cette très belle piste attire une faune abondante composée de lions, de léopards, de guépards, de zèbres, de girafes, de servals, d’antilopes, ainsi que de kongonis, de koudous, d’oryx, de klipspringer et d’impalas. On y trouve également des hyènes dépouillées et des gazelles, et quelque 500 espèces d’oiseaux, notamment des autruches et des crécerelles migratrices. Quant aux buses, une sorte de rapaces, ils font une halte à Tsavo-East avant de reprendre leur envol vers le sud.

A lire également >> : Voyageons aux Seychelles !

Après Tsavo East, cap vers TsavoWes

Après une exploration profonde de Tsavo East, les visiteurs prendront la direction du parc national de Tsavo West, plus montagneux et plus humide que son vis-à-vis. Effectivement, Tsavo West est formé d’étendues marécageuses et abrite le lac Jipe et les sources de Mzima. Mzima Springs est un site très fréquenté en raison de la présence d’une série de bassins alimentés par des ruisseaux souterrains et habités par des crocodiles, des hippopotames et de poissons richement colorés. Les routards pourront les apercevoir depuis une chambre d’observation souterraine. Par ailleurs, ce bout d’Éden est un refuge sûr aussi bien pour les oiseaux que pour les grands mammifères, à savoir les rhinocéros noirs, les buffles du Cap, les éléphants, les léopards, les hippopotames et les lions Masaï. Les aventuriers pourront également repérer dans ce paisible jardin des animaux de petite taille comme des bubales, des girafes Masaï et des koudous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *